J’aime le communautaire car il offre aux gens un temps de répit quand on est fatigué, une porte de secours quand on se sent emprisonné, une oreille quand on ne se sent pas entendu et des kleenex pour quand nos larmes prennent le dessus. Il nous offre aussi un réseau quand on en a plus et ça remplace nos pensées sombres par des idées ensoleillées. Le communautaire ça rassemble les gens et ça permet de faire avancer les choses, que ce soit individuel ou en groupe. Sans le communautaire on en serait où? J’aime le communautaire.