J’ai le communautaire tatoué sur le coeur parce que nous avons la liberté de vraiment répondre aux besoins des personnes et des familles. Personnellement, j’ai trouvé un sens à ma vie. La passion qui m’anime dure depuis plus de 35 ans.