J’aime le communautaire car j’ai la chance d’avoir dans ma région des organismes formidables qui font la différence dans notre communauté. Que ce soit auprès des familles, des jeunes, des femmes, des gens à faibles revenus, des gens ayant des problèmes de santé mentale, etc… Nous sommes chanceux de les avoir. Toutefois nos organismes font des miracles avec le peu de financement qui leur est accordé. Le gouvernement ne réalise pas que sans ces ressources nous perdons effectivement notre filet social. Merci à toutes ces personnes, faibles salariés et bénévoles, qui se démènent pour veiller à notre bien-être et à l’amélioration de nos conditions de vie. Merci au communautaire.