Les organismes communautaires sont enracinés dans le milieu. Ils répondent à des besoins identifiés par la population. Je peux m’y impliquer. Apprendre. Vivre de l’entraide et de la solidarité. Ne pas me sentir seule. Comprendre que ce je vis est aussi vécu par bien d’autres personnes. Ensemble, nous apprenons à formuler des demandes, des revendications et à défendre nos droits pour être mieux logé, mieux mangé, avoir un meilleur salaire, mieux vivre. Les organismes communautaires forment un réseau social incomparable, utile et nécessaire pour donner une voix à celles et ceux qui en n’ont pas.